Mediaterre

   

Une brève histoire du futur de la mobilité


Source : publication initiale du 17/07/18 par Navya sur usbeketrica.com "le média qui explore le futur" 

En 2048, voitures autonomes et drones d'urgence cohabitent pacifiquement. Dans cet exercice de prospective, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés, imagine un scénario en trois épisodes. Avec Usbek & Rica, elle a cherché à questionner nos imaginaires.

2010 - 2020 Le temps des expérimentations

Depuis plusieurs décennies, beaucoup de capitales mondiales se caractérisent par des embouteillages quasi permanents. Trop de voitures, pas assez de places de parking… Tandis que services publics et infrastructures urbaines s'avèrent inadaptés ou insuffisants, malgré la bonne volonté et les efforts des pouvoir publics. Une poignée de nouveaux entrants – Uber, Lyft, Didi – lance alors, avec un succès foudroyant, une multitude de nouveaux services de mobilité privés : covoiturage, partage de véhicules, chauffeurs à la demande ou location courte durée qui « disruptent » l’industrie du transport mondial. La prise de conscience des problématiques environnementales précipite également l’avènement des voitures électriques, rendues possibles par les progrès des batteries Ion - Lithium.

Sur le plan technique, capteurs électroniques, dispositifs de géolocalisation, techniques de reconnaissance visuelle et apprentissage des machines (deep learning) atteignent une maturité suffisante et peuvent se combiner parfaitement pour inventer de nouveaux types de véhicules. Dès le milieu des années 2010, la possibilité de voitures conduites par des ordinateurs, et pouvant circuler en toute sécurité, fait son chemin. Les expérimentations relatives aux véhicules autonomes se succèdent à un rythme soutenu, notamment aux États-Unis, Dubaï ou Singapour. Elles sont menées tant par les géants du numérique que par des constructeurs historiques, mais aussi par de nouveaux entrants, spécialisés sur le sujet.

Entre 2015 et 2018, l'entreprise NAVYA vend une soixantaine d'AUTONOM SHUTTLES, navettes autonomes et électriques, dans plus de 16 pays et présente en 2017 le premier robot-taxi sur le marché mondial : AUTONOM CAB. 

Pour lire la suite

(Reprise partiel de l'article sur Mediaterre avec l'aimable autorisation d'Usbek & Rica)

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0