Mediaterre

   

La Charte des collectivités locales pour l'égalité de genres en Afrique (...)


Au cours la 1ère réunion du Comité des maires Europe-Afrique à Paris (France), du 02 au 04 juillet 2019 à Paris (France), axée principalement sur la rédaction d’une Charte des collectivités locales pour l’égalité de genres en Afrique, la Camerounaise Élise Henriette Essamè, vice-présidente du Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA) pour la zone Afrique centrale et présidente du REFELA antenne du Cameroun, a, de vive voix exprimé les attentes des femmes élues locales d’Afrique du partenariat Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique-Conseil des communes et régions d'Europe-Cités et gouvernements locaux unis monde (CGLUA-CCRE-CGLU).

«Pour le REFELA et les femmes leaders, aboutir à une Charte des collectivités locales pour l’égalité de genres en Afrique s’inscrit dans le Plan d’action stratégique du REFELA (2019-2021) décliné en 5 axes innovants pour la femme et la petite fille africaines…», a affirmé Mme Essamè, maire de la commune de Nkongsamba 3 (littoral-Cameroun).

Les 5 axes dont parle la présidente du REFELA-Cam sont : le rayonnement du REFELA et la mobilisation des partenariats et des financements ; la mise en œuvre et le suivi-évaluation des trois campagnes du REFELA ; la mise en œuvre du Pacte Europe-Afrique de Marrakech pour l’égalité locale ; le développement du leadership des femmes élues et la mobilisation pour la parité en politique locale ; et la mobilisation des femmes élues locales pour des villes africaines vertes durables et d’avenir pour les femmes et les petites filles.

Les participants du conclave de la capitale française sont unanimes à reconnaître qu’il a été marqué par des échanges fort pertinents et un partage d’informations et de propositions qui enrichissent la démarche de rédaction de la charte en perspective.

Comme principale recommandation formulée le 04 juillet 2019 à Paris, il y a la prise du temps nécessaire pour la rédaction des premiers moutures de la charte par le groupe de travail interne au REFELA-CGLU Afrique et leur soumission - dans le cadre des réunions du Comité, voire d'ateliers et d'événements tels que le 6ème Congrès - à l’étude et à la concertation pour leur enrichissement.

La finalité étant d'aboutir à une version de la charte conforme aux attentes des gouvernements locaux d’Afrique.

Au demeurant, l’objectif général du processus en cours est d’œuvrer dans le cadre d’un partenariat Europe-Afrique pour intégrer la perspective de l’égalité de genres au niveau des villes, collectivités locales et régionales, conformément à la Vision africaine 2063 et aux Agendas internationaux, dont celui des Objectifs de développement durable (ODD) en général, et en particulier les ODD 5 et 11 à atteindre d’ici 2030.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0