Mediaterre

   

Nouveau-Brunswick : Un épervier agressif établit un nid sur le sentier de Fredericton


Nouveau-Brunswick : Un épervier agressif établit un nid sur le sentier de Fredericton

L’Autour des palombes est une espèce de rapaces de taille moyenne de la famille des Accipitridae, qui comprend aussi les aigles et les busards. C’est une espèce proche de l’épervier d’Europe.

Il porte de nombreux autres noms vernaculaires où il est selon les cas qualifié d’autour, épervier ou encore d’émouchet. Entre autres : épervier autour, autour commun, gros épervier, émouchet des pigeons, épervier bleu, aigle chasseur, gros ratier.

« Imaginez courir dans une zone boisée. Le soleil chaud brûle votre peau et la sueur roule sur votre front. Ensuite, un oiseau de taille moyenne se précipite vers le bas et griffe l’arrière de votre tête. C’était la réalité plus tôt cette semaine pour certains coureurs et motards à Fredericton ».

Un épervier agressif a envahi un sentier dans le boisé de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB). Les sentiers du boisé de l’UNB s’étendent derrière Regent Mall et le Corbett Centre, du côté sud de la ville de Fredericton.

Selon Graham Forbes, professeur de foresterie, de gestion environnementale et de biologie à l’Université du Nouveau-Brunswick, « l’épervier niche dans le sentier et qu’il fera fuir les menaces potentielles en les bombardant en piqué ».

Selon Graham Forbes, « la plupart des oiseaux s’envolent ou essaient de rester silencieux, mais si ces espèces pensent que vous êtes une menace pour leurs petits ils attaquent ».

Les autour des palombes nichent généralement de trois à quatre oisillons et se nourrissent de proies de taille moyenne comme les écureuils et les lapins.

Les éperviers nichent pendant deux à trois semaines, et ils attaqueront tous ceux qui se trouvent à portée de leurs nids ; en particulier les personnes seules.

Les autorités de la ville de Fredericton ont mis en place un ruban de prudence rouge pour bloquer la piste et empêcher les gens de s’approcher de l’épervier mère.

Selon Graham Forbes, « le sentier serait probablement bloqué jusqu’au début de juillet, ce qui donnerait à l’épervier suffisamment de temps pour apprendre à ses jeunes à voler. Quand les jeunes sont capables de voler, ils ne sont pas si vulnérables et le comportement de la femelle n’est pas si fort pour essayer de les protéger. »

Lorsque la période de nidification est terminée et que les éperviers se déplacent ailleurs pour se nourrir, la menace d’être submergée disparaîtra.

Les autour des palombes sont connus pour attaquer les utilisateurs des sentiers en Amérique du Nord afin de protéger leurs jeunes.

 

Sources : Acadie Nouvelle

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0