Mediaterre

   

Nouveau-Brunswick, Canada: Des manifestants dénoncent l'épandage de glyphosate en forêt


Une manifestation contre l’épandage de glyphosate en forêt dans la région du mont Carleton au Nouveau-Brunswick, Canada s’est déroulée le Samedi 1er Août 2020. Les organisateurs de la manifestation estiment qu’une cinquantaine de personnes étaient présentes au rassemblement.

On estime que chaque été, des hélicoptères survolent l’entreprise touristique Aventure Mont Carleton, arrosent le bloc puis font demi-tour au dessus de la rivière, avant de répéter l’opération, comme en témoigne Guildo Martel, propriétaire de l’entreprise touristique qui organise des descentes en tube pneumatique et kayak sur la rivière du Petit Tobique. Ces passages d‘hélicoptères l’obligent à fermer ses installations, qui sont pulvérisées par un produit à base de glyphosate, utilisé notamment sur les plantations de pins et d’épinettes, qui représentent une ressource considérable pour l’industrie forestière du pays. Si cela continue, cette zone touristique largement fréquentée pendant l’été pourrait se transformer en zone toxique. En effet, le glyphosate peut être considéré comme cancérigène, ce qui ne l’empêche pas d’être largement utilisé dans toute la province du Nouveau-Brunswick. En effet, ce produit est parfois considéré comme plus efficace et moins coûteux que d’autres méthodes plus durables, au détriment de l’environnement local.

Le groupe militant EcoVie a décidé de rejoindre la manifestation. En effet, il estime que depuis 2015, la zone est arrosée de glyphosate de manière régulière et exponentielle, ce qui représente un manque de considération pour les communautés locales. Le Ministère des Ressources naturelles et du Développement de l’Energie tient à rappeler que l’utilisation de ce genre de produit est reglementée, et de ce fait l’épandage au-dessus des cours d’eaux et parcs provinciaux ne peut être toléré. 

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0