Mediaterre

   

Au Canada, Ellen Gabriel se mobilise pour la protection des terres autochtones


Les luttes amérindiennes pour la défense et la reconnaissance des terres autochtones représentent un frein aux projets de constructions industrielles de type pipeline, routes transcontinentales et barrage hydroélectrique. En effet, des centaines de territoires indigènes sont convoités au Canada par les grandes firmes pétrolières, minières et autres pour l’extraction des ressources des sous-sols au détriment des communautés autochtones. Ellen Gabriel de la communauté mohawk du nord-est du Canada, est une pionnière des combats amérindiens depuis trois décennies, pour préserver les terres de son peuple opprimé. 

Elle est devenue l’une des principales défenseures des droits des Amérindiens à partir d’un épisode connu sous le nom de « crise d’Oka » en 1990.  En effet, elle a mené la mobilisation mohawk contre un projet de terrain de golf et de lotissement dans la municipalité d’Oka, pendant soixante-dix-huit jours de siège. La répression de la police québécoise et l’armée canadienne a été telle que le conflit est devenu une affaire nationale. Ellen Gabriel en est ressortie victorieuse désignée autorité spirituelle du village et porte-parole des revendications des autochtones du pays. Dans ses discours identitaires et anticolonialistes, elle évoque toujours la question de la préservation de l’identité mohawk à travers la langue, la culture et la nature. Tout est intrinsèquement relié dans sa cosmovision de la vie. Ellen Gabriel est remarquable par sa position clairvoyante : avant-gardiste pour son époque, elle liait déjà droit humain et respect de la nature tout en ayant conscience de son triple handicap en tant que femme indigène invisible. 

Ainsi, très engagée dans la cause amérindienne, elle présida l’Association des femmes autochtones du Québec pendant six ans (2004-2010). Puis, en septembre 2015, en pleine campagne électorale, elle figura parmi les premières signataires du Leap manifesto, un document appelant à la restructuration de l’économie canadienne et la fin de l’utilisation des énergies fossiles. Ellen Gabriel est sans doute, une militante écologiste féministe incarnant la possibilité pour d’autres femmes dans sa même position, de mener les luttes pour la protection des terres indigènes contre les entreprises et politiques gouvernementales qui les menacent. 

source: Emmanuelle Walter, « Ellen Gabriel, la lutte des terres », Terra eco

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0