Mediaterre

Zone CEMAC : le PRASAC se dote du programme d'actions et d'un budget pour accentuer le développement des systèmes agricoles en 2022



  • Par visioconférence, contexte sanitaire marqué par la pandémie de Covid-19 oblige, le Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agricoles d'Afrique centrale (PRASAC) basé à Ndjaména (Tchad) a tenu la 13è session ordinaire de son Conseil d’administration, présidée par le Dr Noé Woin, le 15 novembre 2021.

    Les points inscrits à l’ordre jour (procès-verbal de la 12ème session ordinaire et état de mise en œuvre des recommandations, rapports techniques et financiers de l’exercice 2020, rapports techniques et financiers de l’exercice 2021 au 30 juin, programme d’actions 2022, projet de budget de l’exercice 2022) examinés et adoptés par les membres du Conseil d’administration étaient, à l’occasion, rapportés par le directeur général (DG) du PRASAC, le Dr Grégoire Bani.

    En effet, courant 2022, les actions prioritaires du PRASAC présentées au cours des travaux en ligne par le DG et validées par le Conseil d’administration sont, entre autres : la poursuite de la mise en œuvre du programme semencier régional (PSR) ; l’organisation de l’atelier de fin de projet, alternative au Colloque international sur le manioc et la préparation de la 2è phase du projet manioc ; le suivi de la mise en œuvre du PRIASAN, le lancement des études de faisabilité des plateformes qualités innovations dans le cadre de la mise en œuvre du programme économique régional (PER)-PRASAC ; le suivi du programme détaillé pour le développement de l'agriculture africaine (PDDAA)-PRASAC ; la promotion de nouveaux projets et la réponse aux appels à projets compétitifs ; la gestion des connaissances issues des projets terminés et en cours ; la mise en œuvre des actions de visibilité de l’organisme, la diversification du partenariat technique et financier ; la poursuite de l'élaboration et validation du plan stratégique de l’institution, la dynamisation des délégations nationales ; la redynamisation du Fonds régional de recherche et développement agricoles et la poursuite du développement des activités post-Covid 19.

    Pour la mise en œuvre de la batterie d’activités qui ont pour finalité le développement des systèmes agricoles de l’Afrique centrale, l’institut sous-régional s’est doté d’un budget équilibré en recettes et en dépenses à 1 214 500 000 de FCFA.

    Pour rappel, le PRESAC est une institution spécialisée de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale, en abrégé CEMAC, composée du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, de la République centrafricaine, du Tchad et du Cameroun. Et depuis le 05 avril 2019, conformément aux dispositions du règlement intérieur du Conseil d’administration et aux statuts de l’institution, le Camerounais Dr Noé Woin a été désigné président du Conseil d’administration. Suite à la 14è session ordinaire de la Conférence des chefs d’État de la CEMAC qui a consacré le président de la République du Cameroun, Paul Biya, président en exercice de ladite conférence, le 24 mars 2019 au Tchad.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0