Mediaterre
   

L'IRAD du Cameroun décroche le prix Leader de l'innovation agricole en Afrique de l'Ouest et du Centre du CORAF à Dakar (Sénégal)



  • Le Directeur général de l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD), Dr Noé Woin a reçu cette distinction honorifique au cours de la 12è Assemblée générale de l’organisation internationale sise au Sénégal, du 10 au 12 avril 2018.

    En effet, pour sa contribution et son engagement en faveur de la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest et du Centre, le Directeur général de l’IRAD a reçu le prestigieux prix Leader de l’innovation agricole.

    Et faisant partie des douze membres sortants du Conseil d’administration du Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le Développement agricoles (CORAF) des trois dernières années, le directeur de recherche M. Woin a été solennellement félicité.

    A noter que le DG de l’IRAD a, pour le compte du Cameroun, siégé pendant six ans (2012-2018) au sein du Conseil d’administration du CORAF, présidé par le Sénégalais Dr Alioune Fall.

    Le patron de l’institut bras séculier et stratégique du gouvernement en matière de recherche et de développement agricoles représentait non seulement sont pays le Cameroun, mais également la CEMAC et CEEAC.

    Ce couronnement a incité les délégations présentes à Dakar à voter à l’unanimité en faveur du Cameroun pour l’organisation de la 13è Assemblée générale de Coraf en 2021.

    Au cours de la cérémonie d’ouverture des assises réunissant plus de 150 délégués des États membres, le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Équipement rural, Dr Papa Abdoulaye Seck, a demandé aux chercheurs du secteur agricole des sous-régions Afrique du Centre et de l’Ouest d’anticiper sur les défis auxquels les communautés de cette partie du continent sont en proie, tout en gérant des innovations pertinentes pour répondre aux préoccupations des seigneurs de la terre.

    Au terme du conclave qui avait pour thème : «Quel avenir pour le CORAF dans un environnement régional et international en constante évolution ?», il a été adopté un nouveau plan stratégique et opérationnel du CORAF ouvrant des perspectives de génération des innovations technologiques axées sur la lutte pour l’emploi jeunes, contre les changements climatiques, les disparités entre les sexes, l’émigration croissante, les défis alimentaires et nutritionnelles en Afrique de l’Ouest et du Centre.

    Il est à relever que pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, le CORAF a, en 2017, appuyé le Cameroun dans la mise en place d’un ambitieux nouveau programme agricole dénommé : «Programme de transformation de l’agriculture en Afrique de l’Ouest (PTAAO)».

    Ce programme concentré sur la facilitation du développement, la promotion et l’adoption de technologies et de variétés de cultures a pour principaux cibles, les jeunes, les femmes et les filles.

    Créé en 1987, le CORAF est une association internationale à but non lucratif, de systèmes nationaux de recherche agricole (SNRA) de 26 pays en Afrique avec 15 organismes internationaux de recherche agricole et une vingtaine d’ONG œuvrant dans le développement agricole en Afrique et en Asie.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0