Mediaterre

La participation citoyenne, une composante du programme MOGED



  • Depuis 2003, l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) a mis en place le programme MOGED : Maîtrise des outils de gestion de l’environnement et promotion de l’économie verte dans le but « de renforcer les capacités des pays francophones en vue de mettre en place les conditions nécessaires à une transition vers le développement durable ». Ce projet repose sur 4 composantes :  

    - Économie de l'environnement

    - Droit de l'environnement

    - Évaluation de l'environnement

    - Participation citoyenne

    La composante « participation citoyenne » s’inscrit dans un contexte où le développement durable devient chaque jour de plus en plus central dans les décisions politiques et notamment les investissements au niveau international. Toutefois, les défis à relever sont encore très nombreux, que ce soit en matière de développement humain ou de protection de l’environnement. C’est donc dans cette perspective qu’ont été adoptés par l’ONU les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) pour 2015 puis le Programme de développement durable à l'horizon 2030 qui comporte les 17 Objectifs de développement durable (ODD). Ces objectifs interconnectés visent à répondre à l’ensemble des défis mondiaux pour parvenir à un avenir meilleur d’ici 2030. 

    La mise en œuvre de ces ODD représente alors un enjeu majeur pour lequel il est essentiel de mobiliser l’ensemble de la société et de ses acteurs. C’est donc ici que la participation citoyenne prend toute son importance. Cependant, les problématiques de développement durable sont très complexes et nécessite un accompagnement adéquat ainsi qu’un accès simple à l’information pour toutes les parties prenantes.  

    Le rôle de la composante « participation citoyenne » du programme MOGED est donc de soutenir la mobilisation des acteurs de la société pour aider le développement de solutions citoyennes au service du développement durable. 

    Son objectif est de favoriser « la mobilisation des acteurs francophones afin de démultiplier les contributions et les énergies apportées à la mise en œuvre et au suivi d'un programme de développement populaire et inclusif à travers l’initiative « Objectif 2030 ». » 

    Il s’agit donc d’apporter aux acteurs non étatiques le soutien qu’ils ont besoin à tous les niveaux par la diffusion d’informations, l’aide au développement d’actions permettant des progrès concrets et inclusifs qui répondent au programme de développement durable à l’horizon 2030. 

    Dans ce but, l’IFDD, réalise des actions suivant trois approches complémentaires. 

    • La première consiste à organiser depuis 2017 des sessions de formations en ligne gratuite et ouverte à tous. Plusieurs de ces sessions de MOOC sont organisés en partenariat avec l'Université Senghor d'Alexandrie. 
    • La deuxième cherche à fournir le mentorat technique et financier des actions et solutions novatrices à l’aide d’une plateforme numérique de collaboration pour soutenir tous les ans un minimum 3 projets concrets inscrits sur la plateforme Objectif 2030.
    • La troisième se concentre sur l'appui au développement des plateformes multi-acteurs dans le cadre du Foum mondial de même que la promotion de bonnes pratiques à trvers  l’onglet communication de la plateforme.   

    Vous pouvez également découvrir l’intégralité des publications du programme MOGED sur ce thème ici.  

     [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0