Mediaterre

   

Le financement de la politique de l'eau doit-il reposer sur la seule facture d'eau ?


Les services publics d'eau et d'assainissement doivent résoudre une difficile équation : les coûts augmentent, la consommation d'eau baisse, les ménages sont moins solvables. D'autres sources de financement semblent nécessaires.

En effet, la gestion des services publics d'eau et d'assainissement est en pleine mutation"

La réglementation se renforce, en particulier en matière de lutte contre les fuites et la protection de la ressource en eau. Les consommations d'eau déclinent ; en revanche, le prix de l'eau augmente.

La question de fond du débat sur le financement des services est précisément celle de savoir si l'usager du service public d'eau potable doit payer à travers sa facture la totalité du coût de la politique de l'eau. Existe-t-il un rapport entre le consommateur et les sommes très importantes qu'il faudra mettre en oeuvre pour l'effacement des dizaines de milliers d'ouvrages qui sont un obstacle à la continuité écologique des cours d'eau ou à la gestion des eaux pluviales ?

Une hausse des prix pour certains professionnels est envisageable, mais pour cela, il faut aller vers une modification des textes...

Source autorisée :  Actu-Environnement.com

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0