Sommet mondial sur le développement durable : discours de la République de Madagascar


Mme BÉATRICE ATALLAH, Ministre des affaires étrangères de Madagascar, a estimé qu’avec l’avènement des objectifs de développement durable s’ouvrait une nouvelle ère, « riche en perspectives » et devant permettre d’accomplir « le saut qualitatif vers le mieux-être et le développement de nos peuples ».  Qualifiant le Programme du développement durable à l’horizon 2030 de « contrat multilatéral », Mme Atallah a affirmé que celui-ci correspondait à la vision d’un Madagascar moderne et prospère, tourné vers la valorisation du capital humain et naturel.  Conscient des enjeux, Madagascar est à pied-d’œuvre pour mobiliser toutes les ressources propres tant financières, humaines que matérielles pour arpenter le chemin du développement, s’est exclamée la Ministre malgache des affaires étrangères.

[PROCESSODD]

Source : ONU

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0