Changement climatique : Sept éminents climatologues tirent la sonnette d'alarme


Dans un rapport intitulé, en français, "La vérité sur le changement climatique", ces scientifiques s'alarment sur le fait que "Le réchauffement se produit maintenant et beaucoup plus vite que prévu", comme l'a affirmé Watson, chef de fil de ces éminents climatologues et ancien président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

Le document commence sur ce constat : "L'adoption de l'Accord de Paris représente une étape critique vers l'action climatique mondial. En Décembre 2015, tous les pays ont convenu pour la première fois pour aborder collectivement le changement climatique.
À partir de 2020, les actions seront mises en œuvre dans 195 pays pour combattre et s'adapter au changement climatique.


Sauf pour une poignée de pays, le changement climatique n'a pas été une priorité pour agir pendant près de deux décennies. En dépit des faits scientifiques solides, plusieurs excuses ont été utilisées pour justifier que l'action devrait être retardée:

  • Il y a des preuves accablantes que les impacts négatifs du changement climatique pouraient massivement occulter les aspects positifs; mais certains soutiennent qu'il ya encore des incertitudes scientifiques et que certains des effets du changement climatique pourraient être positifs.
  • L'inaction pour lutter contre le changement climatique implique des risques et des coûts plus élevés pour les personnes et le développement; Pourtant, certains soutiennent que les coûts de réduction des gaz à effet de serre (GES) seraient prohibitifs.
  • Le développement économique et social ne peuvent pas être atteints sans protection de l'environnement; mais certains soutiennent que le développement économique et social devrait avoir la priorité sur la protection de l'environnement mondial.
  • Il existe des preuves massives que nous souffrons déjà des effets négatifs des changements climatiques induits par l'homme; mais certains soutiennent que des mesures pour lutter contre le changement climatique pourraient être reportées car celui-ci n'adviendrait que dans le long terme.
  • Les responsabilités doivent être différenciées entre les pays car tous les pays n'ont pas contribué également au problème.
  • En outre, la manière de communiquer vers le public, sur le changement climatique a également contribué à retarder l'action."


Pour en savoir plus (an)
Lire le rapport (an)

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0