Mediaterre

Le Cameroun veut faciliter l'accès des PME du secteur minier au crédit bancaire



  • Comment faciliter l’accès des PME (petites et moyennes entreprises du secteur minier) au crédit ? C’était l’objet de l’atelier organisé à Yaoundé par le ministère camerounais des Mines, de l’Industries et du Développement technologique en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Union européenne (Ue) et le Fonds Africain de Garantie. Le secteur minier qui regroupe entre autres l’exploitation minière (or, diamant, granite, calcaire), l’exploitation des carrières de pierre, la production du ciment et du fer, les matériaux de constructions.

    Quarante cinq représentants des différentes institutions de banques commerciales, de banques de développements, de micro-finances et des coopératives de crédits ont pris part à cet atelier. Il a été question de sensibiliser ces responsables des banques sur les avantages qu’il y a à s’intéresser à ce secteur qui reste encore à 90 % dans l’informel. 60% des acteurs évoluant dans ce secteur ne savent même pas ce que c’est qu’un compte bancaire regrette M. Chariot Moussa, coordonateur national du programme ACP-Union européenne au PNUD. Or d’après l’Institut d’Etudes géologiques des Etats-Unis d’Amérique, le gravier par exemple représente aujourd’hui la ressource naturelle la plus utilisée au monde devant l’eau avec une production annuelle estimée à 40 milliards de tonnes de m3 par ans. D’où l’intérêt de mieux encadrer les acteurs du secteur. Pour inciter les banques à les encadrer, le Fonds Africain de Garantie jouera le rôle d’interface entre eux et ces petites entreprises.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0