Mediaterre

Le Cameroun veut redorer le blason de la filière soja et coton



  • Le ministre camerounais en charge de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, a procédé le 10 décembre 2018 à la signature d’un contrat avec la Banque Islamique de Développement. Ce contrat est un prélude à l’accord de prêt que fera la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), organe spécialisé du groupe de la Banque islamique de développement au Cameroun, dans les prochains jours. En effet, la BID entend injecter 98 millions d’Euros pour renforcer le secteur du coton et du soja. Cette somme permettra l’acquisition des intrants agricoles (engrais, pesticides, herbicides), des graines de coton et de graines de soja de bonne qualité. En outre, cet appui pourra relancer en force les activités de la Société de Développement du Coton qui jusqu’ici peine à se stabiliser. Les fruits issus de ce redémarrage seront prioritairement vendus et consommés sur le marché intérieur (au Cameroun).

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0