Mediaterre

Conférence internationale : exploitation minière et développement durable en Afrique



  • Du 9 au 13 juin 2008, le Le Centre d'Étude et de Recherche en Environnement (CÉRE) de l'Université de Conakry et le Secrétariat international francophone pour l'évaluation environnementale (SIFÉE) organisent à Conakry, une importante conférence internationale sur le thème de l'exploitation minière et développement durable en Afrique.

    Le continent africain possède d’importantes ressources minières qui représentent 30% des réserves mondiales prouvées. La part de l’Afrique dans les réserves mondiales s’élève, par exemple, à 89% pour le platine, à 81% pour le chrome, 61% pour le manganèse, 30% pour la bauxite et 40% pour l’or. La production de l’Afrique est estimée entre autre à 50% de la production mondiale pour le diamant, 15% pour la bauxite, 25% pour l’or et 20% pour l’uranium. La contribution de l’exploitation minière en Afrique atteint parfois 50 % du PIB pour certains pays. Le secteur contribue à diversifier les activités économiques et industrielles, participe à la création d’emplois et constitue une source de recettes et de devises pour les États. Compte tenu de la diversité des acteurs impliqués et l’importance des biens et services résultants, les retombées de l’exploitation minière en Afrique sont importantes pour l’économie mondiale.

    Le développement du secteur minier n’est cependant pas sans conséquence sur l’environnement biophysique et humain. En effet, les modes d’exploitation actuelle des ressources minières ne se font pas toujours de manière durable. Les principaux impacts résultant de l’exploitation minière sur les populations et les écosystèmes sont la dégradation des sols, la pollution des eaux de surface et des nappes phréatiques, la destruction des habitats naturels, la pollution atmosphérique, les bouleversements socioculturels et économiques au niveau local et autres effets indésirables sur la santé et le bien être des populations.

    Pour atteindre un développement durable, des efforts importants ont été consentis pour la prise en compte de l’environnement dans le secteur minier. Ces efforts se sont traduits, entre autres, par l’adoption de politiques et stratégies concernant le secteur minier, la mise en place de textes réglementaires pour la prise en compte de l’environnement et des besoins des communautés riveraines. Cependant, les volontés affichées dans ces politiques et textes réglementaires ne sont pas toujours mises en œuvre sur le terrain. Des expériences de réussites et d’échecs de prise en compte de l’environnement dans les processus d’exploitation minière existent et méritent d’être capitalisées en vue de contribuer au développement d’un secteur minier durable. C’est dans cette perspective que s’inscrit la présente conférence internationale.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0