Mediaterre

   

La ville de Douala à l'aune de la gestion durable des déchets ménagers


A cet effet, une centrale de captage et de traitement du biogaz a été inaugurée dans la capitale économique (Douala) du Cameroun par le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu) Jean-Claude Mbwentchou, le 20 novembre 2014.

Il s’agit d’une usine de transformation du méthane issu de la décomposition des déchets ménagers en dioxyde de carbone (CO2). Un gaz 25 fois mois polluant, selon les experts environnementalistes.

D’après Michel Ngapanou, directeur général de la société Hygiène et Salubrité du Cameroun (Hysacam), cet ouvrage qui participe de la lutte contre le réchauffement climatique et de la réduction de la dépendance énergétique des ménages a coûté «3,5 milliards de francs Cfa».

Ce d’autant plus que Douala, l’une des grandes agglomérations du Cameroun, produit près de 2000 tonnes de déchets ménagers par jour.

Après l’usine de Yaoundé en juin 2010, la centrale de captage et traitement du biogaz à Douala est une preuve que le Cameroun a opté pour la promotion des énergies dites propres ou renouvelables. Ce d’autant plus que, selon les environnementalistes, le biogaz est une alternative intéressante aux autres sources d’énergies.

La volonté du gouvernement de promouvoir le biogaz s’est manifestée en 2005, à travers l’élaboration d’un Plan d’action national d’énergie pour la réduction de la pauvreté (Panerp) par le ministère de l’Énergie et de l’Eau (Minee).

A travers cette plateforme, il est prévu à l’horizon 2016 que 30% des populations des zones rurales et 60% de celles des zones périurbaines pourront avoir accès aux services énergétiques pour les usages domestiques, et qu’au moins 40% des systèmes d’approvisionnement en services énergétiques le seront à partir des sources locales.

En rappel, le biogaz est un mélange composé essentiellement de méthane (typiquement 50 à 70 %) et de dioxyde de carbone (CO2), avec des quantités variables de vapeur d'eau, et de sulfure d'hydrogène (H2S). Il a un double avantage, celui de préserver l’environnement des gaz à effets de serre et de réduire la dépendance énergétique des ménages.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0