Déclaration de l'Europe à l'occasion de la journée mondiale des océans


À l'occasion de la journée mondiale des océans (8 juin), Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et M. Karmenu Vella, membre de la Commission chargé de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche, ont fait la déclaration suivante:

Nous célébrons aujourd'hui la journée mondiale des océans.  Le thème de cette année, «Nos océans, notre avenir», souligne l'importance des océans pour notre génération et les générations futures. Les océans couvrent les deux tiers de la surface de la Terre et sont le fondement même de la vie. Les océans stockent plus de neuf dixièmes de la chaleur piégée sur Terre par les émissions de gaz à effet de serre et fournissent à 3 milliards de personnes près d'un cinquième de leurs protéines. On estime à 1 300 milliards d'EUR la valeur globale de l'économie maritime, qui recèle un potentiel considérable pour stimuler la croissance, l'emploi et l'innovation. Dans le même temps, les océans sont au cœur de défis mondiaux urgents tels que le changement climatique, les déchets marins, la pauvreté et la sécurité alimentaire. L'exploitation durable des océans est menacée par la pêche illégale, les attaques à main armée et la piraterie contre les navires. La coopération en matière de sécurité maritime est dès lors essentielle pour garantir la sécurité et la liberté de navigation pour le commerce international.

Le monde prend conscience de la nécessité de mieux traiter nos océans. Seule une coopération internationale forte permettra de réaliser cet objectif. L'UE joue un rôle de chef de file dans la mise en place d'un système plus efficace de gouvernance des océans, notamment en améliorant la gestion des océans, en réduisant la pression humaine et en investissant dans la science. Les ressources marines peuvent ainsi être préservées et utilisées de manière durable, sur la base d'écosystèmes sains permettant une économie maritime florissante. En outre, l'UE et ses États membres agissent de concert en vue de préserver la paix et la sécurité en mer. 

L'UE réaffirme sa détermination à mettre en œuvre le programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies, dans l'intérêt des citoyens européens et du monde entier. «Ne laisser personne de côté» signifie également conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines, comme le prévoit l'objectif de développement durable n° 14. L'Union européenne se félicite dès lors de la conférence sur les océans organisée cette semaine par l'ONU, lors de laquelle l'Union et ses États membres présentent des engagements significatifs. Les résultats de cette conférence, à laquelle la Commission est représentée par M. Vella, membre de la Commission, constitueront une contribution importante au Forum politique de haut niveau de juillet prochain.

Compte tenu de l'importance des océans pour notre avenir, l'UE accueillera la quatrième conférence «Notre océan» à Malte les 5 et 6 octobre de cette année. Celle-ci permettra de nouer le dialogue avec la communauté internationale, y compris le secteur privé, afin de prendre de nouveaux engagements en faveur de nos océans, dans des domaines tels que la pollution marine, les zones marines protégées, le changement climatique, la pêche durable ainsi que l'économie bleue et la croissance bleue. Pour prendre soin de notre avenir, nous devons prendre soin de nos océans: c'est un défi mondial qui doit être relevé à l'échelle mondiale. L'Union européenne y contribue et continuera d'y contribuer.

Communiqué de l'UE

[ODD2030-14]

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0