Mediaterre

   

Un regard sur les bassins versants en Haiti


        Haiti possède une écologie riche avec des ressources diversifiées. La diversité biologique des différents écosystèmes du pays est en voie de disparition accélérée. L’extraction des roches destinées à la construction déstabilise le terrain et affecte directement les bassins versants du pays.

         Le Pays possède plus de 30 bassins qui jouent um rôle importante dans l´agriculture locale et aussi dans l´eau potable mais qui se dégrade de jour en jour à cause de la déforestation accélérée au pays. Chacun de ces bassins versants est unique par sa forme et la nature du sol. Le plus grand est celui de l’Artibonite qui couvre une superficie d’environ 6 345 km2. Le plus petit bassin versant est celui de l’île de la Tortue qui totalise 179 km2. Les bassins versants jouent un grand rôle dans l’écosystème et dans l’économie du pays, selon Arnold Affricot. Le développement de plusieurs espèces d’animaux et de végétaux est aussi favorisé par les bassins.

         Les bassins versants de la République d´Haiti ne sont pas aussi épargnées par les impacts envirronementaux que souffrent le pays depuis des décenies, 25 des 30 bassins versants sont dénudés.Environ 85% des bassins versants du pays sont fortement dégradés ou en cours de dégradation, causant de fréquentes inondations dans le pays, avec des effets néfastes sur les infrastructures de l´agriculture.

         Les principaux facteurs à l’origine de cette dégradation des bassins versants sont: la forte pression démographique vers les grandes villes du pays suivi de constructions anarchiques, la surexploitation des terres, les pratiques de cultures érosives sur les montagnes au détriment des cultures protégeant le sol et l’insécurité foncière.

         Haiti ne dote pas d´une politique d´aménagement de ces bassins versants. L’aménagement intégré des bassins versants devrait être une des priorités majeures du gouvernement. Quelles sont les solutions éfficaces pour proteger les bassins versants du pays? Comment chaque habitant pourrait intervenir dans le souci de proteger nos bassins versants?

        La gestion des bassins versants doivent tenir compte les moyens d’existence des populations locales. La population de concert avec le gouvernement doivent travailler ensemble pour proteger les bassins versants. L’État devrait se lancer non seulement en campagne à long terme de protection de nos bassins versants, des campagnes de reboisement et surtout encourager une agriculture qui conserve les sols dans le but de diminuer la coupe anarchique de bois. Une politique publique concrète pour la gestion des bassins versants se fait nécessaire pour pouvoir atteindre l´objectif de proteger les bassins versants du pays, une richesse naturelle si importante pour le pays.

 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0