Mediaterre

   

Pollution plastique: Nestlé ignore ses responsabilités, selon Greenpeace Canada


Nestlé, la plus grande entreprise agroalimentaire du monde, a émis un communiqué [le 10 avril]  annonçant sa nouvelle stratégie visant à résoudre la crise de la pollution plastique. Cette stratégie ne présente aucun objectif précis de réduction ou d’élimination progressive de la production de plastique à usage unique.

La compagnie a plutôt annoncé sa vague « ambition » » de produire des emballages 100% recyclables ou réutilisables d’ici 2025, et prévoit de « continuer à augmenter la proportion de plastique recyclé dans ses emballages » sans calendrier précis ou système qui faciliterait la récupération pour les consommateurs.

En réaction à cette annonce, la directrice de la campagne Océans, Sarah King, a déclaré que « cette annonce est un simple « verdissement de façade » et ne répond pas à la crise de pollution plastique à laquelle Nestlé a contribué. Son initiative ne réduit pas significativement la dépendance au plastique jetable et ne fixe pas d’objectifs clairs. En tant que géant de l’industrie agroalimentaire, Nestlé devrait montrer l’exemple en fixant la barre plus haut. Leur annonce est ambiguë, et manque visiblement d’objectifs précis. L’ambition de mieux faire n’implique pas qu’on fait mieux, et Nestlé ne fait que remettre le fardeau de la responsabilité sur les épaules des consommateurs pour que ces derniers ramassent leur déchets plastiques.

La pollution plastique de Nestlé est devant nos yeux, il suffit de regarder nos rues au Canada. Leurs produits sont parmi les plus comptabilisés lors des nettoyages des plages. Nestlé n’est pas sans savoir que le recyclage ne nettoiera pas nos océans, nos cours d’eau ou nos espaces publics. La compagnie doit s’engager dans une élimination définitive de sa production de plastique à usage unique et offrir des alternatives de récupération durables. »

Nestlé  a été identifié parmi les pires pollueurs lors d’une opération de nettoyage de plage de huit jours aux Philippines en septembre 2017. Les produits de Nestlé ont été parmi les plus comptabilisés comme indiqué dans les  résultats de l’enquête.

Voir les photos de l’impact de la pollution plastique générée par Nestlé

Source: Greenpeace Canada

Crédit photo: Trocaire sur Flickr

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0