Mediaterre

   

Accompagner le secteur privé pour une meilleure sécurité nutritionnelle infantile au Niger


Dans le cadre du projet de sécurité alimentaire et nutritionnelle Girma mené au Niger, Catholic Relief Services (CRS) a fait appel à l’assistance technique du Gret pour appuyer des opérateurs privés locaux dans la production, la promotion et la commercialisation de farines infantiles locales spécialement conçues pour les enfants de 6 à 24 mois.

Depuis 2018, Catholic Relief Services (CRS) mène au Niger le projet Girma, financé par le Bureau d’assistance humanitaire de la coopération américaine (USAID), et visant à améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la résilience des ménages et communautés les plus vulnérables.

 

Une expérience internationale au service des unités de production nigériennes

Intervenant au sein de plus de 600 villages dans 11 communes des départements de Magaria et Dungass, ce projet soutient directement près de 900 000 personnes, parmi lesquelles 23 000 enfants âgés de 6 à 24 mois qui bénéficieront de farine infantile fortifiée. Ces deux départements sont localisés dans la région de Zinder au centre-sud du Niger qui, selon l’étude SMART 2020, est la plus touchée par la malnutrition chronique avec une prévalence atteignant 55,8 %. Cette situation s’explique en partie par le manque d’accès à une alimentation de complément adaptée et de qualité pour les enfants de 6 à 24 mois.

Fort de son expérience de partenariat avec les secteurs privés de production de farines et d’aliments fortifiés, le Gret s’est joint à CRS pour appuyer le suivi des unités de production locales des farines infantiles spécialement formulées pour les enfants de 6 à 24 mois et conçues conformément aux exigences nationales et internationales. Ces farines de qualité seront déployées par le biais d’opérations de distribution gratuite de farines infantiles fortifiées via la méthode de distribution par coupons (vouchers) dans les 11 communes ciblées.

Distribution des bons d’achats ©Gret

 

Un lancement opérationnel réussi

Les premières distributions gratuites par la méthode vouchers ont ainsi eu lieu du 28 novembre au 2 décembre 2020. Pour satisfaire la demande de CRS, le Gret a appuyé les unités de production de Mainé Soroua, Mayahi, Mirriah et Matameye afin d’assurer la production des 12,5 tonnes de farines infantiles fortifiées dans le délai imparti. Celles-ci ont été mises à la disposition de la chaîne d’approvisionnement via un grossiste du département préalablement identifié, qui a assuré la distribution à travers un réseau de 44 points de ventes.

Ainsi, dans les quatre communes de Dungass ciblées pour cette première distribution, les ménages ayant un enfant âgé de 6 à 24 mois ont pu bénéficier de ce complément alimentaire infantile en échange de bons d’achat d’une valeur unitaire de 500 FCFA (équivalant à 500 g de farine infantile). Sur un total de 1 248 enfants ciblés durant la première phase de distribution, 1 123 d’entre eux, soit 90 %, ont bénéficié chacun de 10 kg de farine infantile fortifiée, permettant de limiter leur précarité nutritionnelle dans la zone du projet.

Opération de transport de la farine fortifiée ©Gret

 

A la suite de cette expérience, le partenariat entre le Catholic Relief Services et le Gret se poursuit afin d’assurer chaque mois des distributions gratuites de farines infantiles via vouchers dans les différentes zones du projet.

 

En savoir plus sur les activités du Gret au Niger

En savoir plus sur les activités du Gret en termes de nutrition

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0