Mediaterre

   

Eau et assainissement : les leçons de la conférence de Nouakchott pour l'Afrique centrale


Les 23 et 24 avril 2018, s’est ouvert à Nouakchott, la conférence régionale sur le financement des projets d’adaptation liés à l’eau, pour la mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) et des Objectifs du Développement Durable (ODD). Le thème de la rencontre : « Défis, perspectives et opportunités ». Organisée par le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement de Mauritanie en collaboration avec l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), l’UNESCO et l’UNICEF, la conférence a connu la participation de nombreux pays d’Afrique centrale tels le Tchad et la République centrafricaine.

Ces pays, en proie à la crise de l’eau se sont montrés, à l’issue des travaux, prêts à soutenir, au côté des autres du continent, dont le pays hôte, l’accélération de la mise en œuvre des actions d’adaptation liées à l’eau dans le cadre des CDN. Pour à la clé, assurer la sécurité hydrique et atteindre les ODD. Les pays d’Afrique centrale comptent, par ailleurs au terme des exposés, explorer la Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée en 2030 (SCAPP), axée sur la sécurisation de l’accès de tous, aux services liés à l’eau et à l’assainissement, en vigueur en Mauritanie.

Sarra Touzé, coordinatrice de l’organisation du Partenariat mondial de l'eau, a loué l’atmosphère dans laquelle se sont déroulés et surtout ce partage d’expérience qui pourrait permettre une solution globale face à la crise de l’eau sur le continent.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0