Mediaterre

   

L'ONU, le WWF et les assureurs mondiaux désirent développer un guide destiné à l'industrie pour protéger les sites du patrimoine mondial


Afin de protéger les endroits les plus précieux de notre planète, un guide novateur dédié à l’industrie de l’assurance en matière de gestion des risques, d’assurance et d’activités d’investissement sera créé dès 2019 en collaboration avec de grandes compagnies d'assurances. 

Cette volonté fait suite à la toute première Déclaration d’engagement de l'industrie mondiale de l'assurance pour protéger les sites du patrimoine mondial, une déclaration développée conjointement par L’Initiative des Nations Unies pour des principes d’assurance durable (PSI/ISP), le WWF et le Centre du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Le but principal consiste à fournir des orientations pratiques aux assureurs afin de prévenir et minimiser le risque d’assurer et d’investir au sein de compagnies ou de projets dont les activités seraient susceptibles de porter atteinte aux sites du patrimoine mondial.

Il y a actuellement près de 1 100 sites naturels, culturels et mixtes du patrimoine mondial, des lieux présentant une beauté naturelle et culturelle, une importance et/ou une diversité biologique inégalée comme les îles Galápagos, le Grand Canyon, la Grande Barrière de corail, le Kilimandjaro et les Pyramides d'Égypte.

Les sites naturels du patrimoine mondial fournissent des ressources vitales telles que la nourriture, le carburant et l'eau. Ils délivrent des services environnementaux primordiaux pour la stabilisation des sols, la prévention des inondations et la capture du carbone permettant ainsi d’accroître notre résilience face aux conséquences les plus néfastes du réchauffement climatique. Ces sites contribuent également de manière significative à l'économie par le biais de l'emploi, du tourisme et des loisirs.

Cependant, près de la moitié des sites naturels du patrimoine mondial sont menacés par des activités industrielles nuisibles telles que l'exploration et l'extraction de pétrole, de gaz et de minéraux, l'exploitation forestière illégale, la surpêche, l'utilisation non durable de l'eau et les projets d'infrastructure à grande échelle comme les barrages, les pipelines, les routes et les méga-ports.

« En travaillant avec l'ONU Environnement, le WWF et l’UNESCO pour créer un premier guide dédié à l’industrie de l’assurance pour permettre la protection des sites du patrimoine mondial, les assureurs du monde entier, qu’ils soient gestionnaires de risques, assureurs ou à la fois investisseurs, font preuve de leur profond leadership et de leur ambition à contribuer au développement durable », a déclaré Butch Bacani, qui dirige l'ISP à l'ONU Environnement. « Cela montre clairement que l’industrie de l’assurance désire protéger les biens inestimables et irremplaçables de notre patrimoine mondial et que cela est étroitement lié à un investissement durable et assurable. »

Margaret Kuhlow, Responsable des pratiques financières du WWF International, a déclaré, « Il est remarquable de voir à quel point des assureurs reconnus du monde entier sont prêts à s’engager afin d’aider l’industrie globale à identifier les meilleurs moyens pour protéger les sites du patrimoine mondial. Plus de 11 million de personnes et d’innombrables espèces se fient à ce que ces sites soient efficacement protégés, car à ce jour beaucoup sont menacés. Nous espérons de pouvoir coopérer avec l’industrie de l’assurance pour créer un guide pratique qui pourrait rapidement devenir opérationnel. » 

« Nous félicitons ces mesures pratiques pour protéger des sites d’une valeur irréfutable », a assuré Mechtild Rössler, Directrice du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO. « Les sites du patrimoine mondial donnent l’exemple en matière de pratiques de préservation, et ce guide est une contribution essentielle pour la conservation de sites vulnérables partout dans le monde. »

Afin de permettre la création d’un guide pour l’industrie de l’assurance, l’ISP et le WWF vont coopérer avec le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO ; ECOFACT, un prestataire de services durables ; et les signataires initiaux de la déclaration d’engagement, qui incluent également les principaux assureurs — représentant environ 170 milliards de dollars de primes émises brutes et un total d'actifs sous gestion de 2,7 billions de dollars — et les associations d’assurance ainsi que les principaux intervenants.

Les signataires initiaux comprennent Allianz (Allemagne), AGROASEMEX (Mexique), Interamerican (Grèce), La Banque Postale (France), Nat Re (Philippines), Peak Re (RAS de Hong Kong, Chine), RepRisk (Suisse), Risk Management Solutions (Etats-Unis), SCOR (France), Sompo Japan Nipponkoa (Japon), Swiss Re (Suisse), Certified Sustainable Insurance Partners (Etats-Unis), Earth Security Group (Royaume-Uni), l'ICLEI- Les Gouvernements Locaux pour le Développement Durable, le Conseil d'assurances de la Nouvelle-Zélande, le Microinsurance Network, et l'Association philippine des assureurs et réassureurs (PIRA).

Les organisations qui souhaitent contribuer à l’initiative peuvent envoyer un courriel à psi-world-heritage@unepfi.org.

Cette initiative soutient L’objectif 11 Des Nations Unies en matière de développement durable (SDG) pour « rendre les villes inclusives, sûres, résilientes et durables », en particulier la cible 11.4 du SDG pour « renforcer les efforts de protection et de sauvegarde du patrimoine culturel et naturel du monde ».

Cette initiative sur les sites du patrimoine mondial complète l’ISP à élaborer des directives mondiales pour gérer les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la souscription d'assurance, qui sera lancée lors d’un évènement l’ISP et organisé par Allianz à Munich en février, ainsi que les Objectifs de développement de l’industrie de l’assurance pour les villes, lancés par l'ISP et ICLEI - Gouvernements locaux pour la durabilité lors du Congrès mondial 2018 de l'ICLEI à Montréal.

Communiqué de l'UNESCO

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0