Mediaterre

   

Plastic Odyssey, navire ambassadeur de la lutte contre la pollution plastique


Plastic Odyssey partira de Marseille en 2021 pour sillonner les océans pendant 3 ans. L’objectif de l’expédition est de réduire la pollution et d’initier des entreprises locales de recyclage et de valorisation du plastique. En faisant escale dans trente villes d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie particulièrement touchées par la pollution plastique, les membres de Plastic Odyssey souhaitent créer un réseau mondial du recyclage.

Bateau d’exploration scientifique de 40 mètres, Plastic Odyssey est à l’origine un ancien navire d’océanographie, transformé en laboratoire de la lutte contre le pollution plastique. Tout au long du trajet, l’équipage composé d’ingénieurs, photographes, anthropologues, marins professionnels, etc. expérimentera des alternatives au plastique et des solutions zéro déchet grâce à des machines embarquées. Cet « atelier » de recyclage servira de démonstrateur : des usines de valorisation à l’image du prototype à bord seront installées dans les villes où Plastic Odyssey fera escale.

L’objectif de cette expédition est en effet d’initier ou de favoriser des entreprises locales, en créant des petites usines de recyclage à chaque escale. Les habitants des côtes et les entreprises auront la possibilité de monter à bord afin de visiter le centre de recyclage expérimental, et seront informés sur la valeur du plastique et les manières de le revaloriser. Le plastique a de multiples usages, qui dépendent de sa localisation. Il peut par exemple être utilisé pour faire des tuiles, afin d’isoler les maisons du soleil en Afrique.

L’initiative Plastic Odyssey, une première mondiale, est rendue possible grâce à une technologie innovante appelée plastique-carburant ou pyrolyse, qui transforme les déchets plastiques en carburant pour avancer. Le bateau récolte les déchets en mer, dont les plastiques non-recyclables qui vont pouvoir être transformés en carburant. Chauffés grâce à une machine de pyrolyse, le système permet de produire entre 30 et 40 litres de carburant par heure. 

 

[MOGED]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0