Mediaterre

   

Convergence environnementale : les experts en environnement se réunissent à Québec pour le Salon des TEQ


Montréal, le 21 février 2018 – Réseau Environnement sera l’hôte du Salon des technologies environnementales du Québec et du Symposium canadien sur les matières résiduelles au Centre des congrès de Québec les 13 et 14 mars prochain, un événement couru par près de 1 000 participants.

Événement incontournable en environnement au Québec, cette 12e édition du  Salon des technologies environnementales du Québec (Salon des TEQ) propose plus de 120 conférences données par des spécialistes en environnement de tout acabit. Utilisation de drones pour l’acquisition de données, intelligence artificielle au service de l’environnement, mobilité intelligente et durable, nouvelles exigences de la Chine face à l’importation de matières recyclées et technologies d’avenir pour la séparation des matières, ces sujets de conférences, pour ne nommer que ceux-ci, intéresseront entrepreneurs, municipalités, chercheurs, médias et autres professionnels de l’environnement.

Une conférence d’ouverture : une discussion unique

Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec et Jean Lemire, émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques, donneront le coup d’envoi à l’événement avec la conférence d’ouverture « Les grands défis de la recherche face aux enjeux environnementaux : regards croisés de Rémi Qurion et de Jean Lemire », laquelle sera suivie d’un entretien animé par Vincent Marissal, directeur principal chez TACT Intelligence-conseil.

Un salon d’exposition vif et animé

Au cœur de l’événement, un salon d’exposition regroupera 126 organisations œuvrant dans une dizaine de secteurs environnementaux, dont l’eau, les énergies renouvelables et les matières résiduelles. Venus présenter leurs produits, technologies vertes et services, ces exposants sont en provenance de cinq provinces canadiennes, soit le Québec, l’Ontario, l’Alberta, le Manitoba, la Saskatchewan, ainsi que des États-Unis, de la France, de l’Italie et de la Suède.

Défi des startups

Les startups AecopaQ Éau, Écosystèmes Alimentaires Urbains, Entosystem, Solugen et Waste Robotics participeront à la 2e édition du Défi qui se tiendra le 13 mars à 14 h. Rappelant la formule des « dragons », les cinq finalistes seront invités à présenter leur entreprise devant un jury composé de représentants d’Anges Québec, Fondaction, Ecofuel, Technologies et développement durable Canada, Fasken et Réseau Environnement. La startup la plus innovante et prometteuse se méritera un prix d’une valeur de 18 000 $.

Symposium canadien sur les matières résiduelles : en phase avec l’actualité

Cette édition du Salon des TEQ accorde une place particulière au secteur des matières résiduelles qui, face à un important tournant, doit plus que jamais faire preuve d’innovation. En marge de l’événement multisectoriel se tiendra le Symposium canadien sur les matières résiduelles de la Solid Waste Association of North America (SWANA), la plus importante association de professionnels des matières résiduelles en Amérique. Des participants en provenance des autres provinces canadiennes et des États-Unis y sont attendus.

Inscriptions

Pour connaître la programmation et s’inscrire au Salon des TEQ, visitez le site www.salon-teq.org et pour le Symposium canadien sur les matières résiduelles, le www.swana-symposium.com.

À propos de Réseau Environnement

Réseau Environnement est un organisme à but non lucratif représentant plus de 2 700 membres experts en environnement au Québec. Il est l’initiateur et l’organisateur d’AMERICANA et du Salon des technologies environnementales du Québec, publie la revue Vecteur Environnement, et prend position sur des questions touchant à de nombreux secteurs d’activité, tels que l’eau, l’air, les changements climatiques, les matières résiduelles, les sols et la biodiversité.

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0