Mediaterre

   

Virus EBOLA : l'UNICEF se déploie pour préserver les écoles de Mbandaka


L’Agence onusienne vient de mettre en place des mesures de protection contre la transmission du virus d’Ebola dans les écoles de la province de l’Equateur au nord-ouest de la République Démocratique du Congo ; en procédant à l’installation des points de lavage des mains et à la prise de température pour minimiser les risques de transmission, a déclaré le docteur GIANFRANCO ROFIGLIANO, représentant de l’UNICEF en RDC.

Dans les trois zones de santé touchées par l’épidémie, l’Agence onusienne s’emploie à intensifier ses efforts de prévention dans deux cent soixante-dix-sept (277) écoles. Dans le même souci, elle soutient également les activités de sensibilisation auprès de plus de treize mille (13000) enfants à Mbandaka, à Bikoro et à Iboko.

Au total sept cent six (706) acteurs communautaires sont déployés pour faire le porte-à-porte afin de sensibiliser la population sur le comportement à adopter pour aider à stopper la transmission tels que les enterrements sécurisés et le lavage des mains

Actuellement l’UNICEF, préoccupée par le bien-être de l’enfant dont les proches ont contracté la maladie, soutient vingt-trois (23) familles et leurs enfants dont des proches ont été infectés par le virus d’Ebola en leur donnant des kits et des rations alimentaires. Vingt-deux (22) agents psychosociaux sont formés par l’UNICEF et ses partenaires, apportent une aide aux familles touchées par l’épidémie. A ce sujet, le docteur GIANFRANCO ROFIGLIANO a déclaré que « Les enfants dont les parents ou les soignants meurent d’Ebola ou qui vivent isolés parce qu’ils ont été en contact avec une personne infectée ont besoin d’un soutien psychosocial »

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0