Mediaterre

   

Un mix gaz 100% renouvelable pourrait couvrir entièrement la demande de gaz en France


L’ADEME, GRDF et GRTgaz publient une étude sur la faisabilité technico-économique d’un gaz d’origine 100% renouvelable. Aux Assises européennes de la transition énergétique, Bruno Lechevin, Président de l’ADEME, en présence d’Édouard Sauvage, Directeur général de GRDF et de Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz, a présenté les principaux enseignements de cette étude. À partir d’hypothèses différentes sur le développement de chacune des filières de production et dans une dynamique d’amélioration de l’efficacité énergétique et de meilleure maîtrise de la consommation d’énergie, cette étude présente 4 scenarii, dont 3 correspondent à un mix gaz 100% renouvelable.

Le gisement de gaz renouvelable injectable estimé 460 TWh pourrait couvrir entièrement la demande de gaz en France à l’horizon 2050 selon tous les scenarii. Trois grandes filières de production de gaz renouvelable sont étudiées : la méthanisation (30% du gisement), la pyrogazéification (40%) et le power-to-gas (30%). Les potentiels techniques se basent sur les ressources disponibles qui n’entrent pas en concurrence avec les usages alimentaires et matières premières. Pour que ces potentiels soient accessibles en 2050, il sera nécessaire de lever les freins à la méthanisation agricole, de généraliser les cultures intermédiaires (cultures temporaires qui protègent les sols entre deux cultures de vente), de mobiliser davantage de ressources agricoles et forestières et de favoriser l’émergence de technologies à fort potentiel mais peu matures (pyrogazéification, gazéification des algues etc.).

Télécharger l'étude
Communiqué de l'Ademe

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0