Mediaterre

   

Ville durable: le Gouvernement veut créer 100 fermes urbaines


Jacqueline GOURAULT - Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Julien DENORMANDIE - Ministre chargé de la Ville et du Logement, ont annoncé le mercredi 5 février 2020, 10 mesures pour construire une ville plus durable. L'objectif de ce plan d'action est de construire une ville neutre en carbone à l'horizon 2050, plus respectueuse de l'environnement et plus solidaire, et sachant s'adapter aux aléas climatiques dont les canicules et les inondations. "D'ici 2050, 70% de la population mondiale vivra en ville. Si les villes occupent 2% de la surface du globe, elles représentent deux tiers de la consommation mondiales d'énergie et émettent 80% du CO2" (Communiqué de presse du 5/02/2020 - Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales). Il est nécessaire de transformer nos villes et nos villages en accélérant les transitions en faveur d'un aménagement urbain plus durables, tout en accompagnant les acteurs et les initiatives locales, et construire un modèle français de ville durable et le porter à l'international.

Parmi ces 10 mesures pour dessiner la ville de demain: le lancement de 100 cités fertiles qui a pour objectif de créer des fermes urbaines dans les quartiers prioritaires. Ainsi, un appel à projet en faveur de l'agriculture urbaine va être porté par l'Agence Nationale de la Rénovation Urbaine (ANRU). L'enjeu de cet appel à projet est de proposer une solution durable via l'agriculture urbaine, celle de nourrir les villes en respectant les circuits courts tout en encourageant l'agriculture biologique. Ce projet répond aussi à de nombreux défis écologiques, en permettant la réduction des îlots de chaleur, le recyclage des déchets organiques, le développement de l'économie circulaire et une alimentation plus saine. Les 30 premiers quartiers seront sélectionnés d'ici l'été, avec un financement dédié de plus de 20 millions d'euros. Cette dynamique doit être encouragée et portée par l'ensemble des acteurs locaux qui souhaitent prendre part à ce projet. Des projets d'agriculture urbaine ont déjà été mis en oeuvre dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) comme à Stains dans le département de la Seine-Saint-Denis où une boucle alimentaire locale a été créée. Elle a pour objectif de créer une filière économique complète de la production de denrée alimentaire au traitement des déchets organiques et à la vente des produits sur place. 

Source: dossier de presse: "Habiter la ville de demain"

[MOGED] 

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0