Mediaterre

   

Laos : des aires protégées pour préserver la biodiversité locale


Premier pays de l’ASEAN à avoir ratifié l’accord de Paris sur le climat, le Laos s’investit dans la lutte contre le changement climatique et la protection de son environnement qui se trouve de plus en plus mis en danger en raison des activités économiques. Des efforts pour préserver l'important capital naturel du pays ce sont récemment développés dans un contexte où la biodiversité s’est dégradée à un rythme sans précédent selon la Wildlife Conservation Society (WCS).

Pour lutter contre la détérioration de son écosystème, dont la déforestation et la chasse illégale d’espèces menacées sont les principaux facteurs de la perte écologique du pays, des aires protégées ce sont largement développées depuis les années 1990 dans le pays et couvrent une superficie représentant 15% du territoire. 

Pour soutenir les engagements des autorités laotiennes, l’Agence française de développement (AFD) et l’Union européenne ont décidé d’étendre leurs appuis à travers le financement d’un nouveau projet environnemental. Trois nouvelles zones particulièrement riches par leur biodiversité ont ainsi été sélectionnées : le parc national de Nam Et-Phou Louey, la province de Bolikhamxay et la zone de Xe Champhone. 

Cet investissement de 6,5 millions d’euros, financé par l'AFD et l'UE et mis en œuvre par la WCS, est particulièrement important dans une région qui représente l’un des hotspots de biodiversité le plus menacé du monde. L’objectif du projet vise à améliorer l’état de la biodiversité locale au travers une meilleure gestion de ces zones en appuyant notamment l’adoption de pratiques environnementales durables. 

Le plan d’action a alors pour ambition de développer des modèles techniques et institutionnels permettant d’appliquer les réglementations de protection de la biodiversité tout en incitant les populations locales et les petites entreprises privées présentes sur ces territoires à adopter des pratiques respectueuses de l’écologie. C’est ainsi une approche inclusive des communautés et entreprises locales qui est développée dans la conservation de la biodiversité de ces trois territoires. Le projet intègre également les autorités locales comme partenaires pour renforcer la gouvernance des aires protégées. 

[MOGED]

Source image : Wikimedia Commons License Creative Commons

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0